Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Colloque scientifique régional « La recherche dans les maladies rares »

28 février 2020

Colloque régional scientifique "La recherche dans les maladies rares"

 28 février 2020 à la Faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg

Dans le cadre de la Journée Internationale des Maladies Rares, la Fondation Maladies Rares organise un colloque scientifique régional « La recherche dans les maladies rares », le 28 Février 2020 à la Faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg.

Ce colloque a pour objectifs de présenter les résultats des projets lauréats de l’Est, de favoriser les rencontres et le partage d’expérience entre les acteurs et de susciter l’émergence de nouveaux projets de recherche.

 Pour toute inscription/soumission de poster merci de contacter : laura.benkemoun@fondation-maladiesrares.com

Manifestation organisée en association avec
la filière Sensgene et le centre de référence O’Rares

NOS SOUTIENS

09 :00  ACCUEIL
09 :30  INTRODUCTION

Accueil par la Pr Corinne Taddei-Gross, doyenne de la faculté de chirurgie dentaire

09 :30   La recherche dans les maladies rares à l’Université de Strasbourg
Pr. Catherine Florentz

09 :35   La journée internationale des maladies rares : une journée rare pour les patients
Mme Zakia Beghdad

09 :45   Fondation Maladies Rares – Ensemble, trouvons des traitements !
Pr. Daniel Scherman

09 :50   Financer et développer sa recherche grâce à la Fondation Maladies Rares
Dr. Laura Benkemoun

10 :00  GÉNÉTIQUE MÉDICALE, DE LA RECHERCHE AU RENDU DU DIAGNOSTIC

10 :00   Préférence et représentations des familles face aux nouvelles technologies de séquençage
Dr. Christine Peyron

10 :15   La génétique, nouvelle outil de prise en charge des couples consultants pour infertilité
Pr. Stéphane Viville

10 :30   Identification et validation d’un nouveau variant pathogène dans la sous-unité 20 du médiateur
Dr. Nadège Calmels

10 :45   Analyse intégrée pour le diagnostic et l’identification de nouveaux gènes de myopathies
Dr. Jocelyn Laporte

11 :00   Caractérisation d’un modèle souris avec phénotype multi-systémique dû à la dérégulation de l’homéostasie calcique
Dr. Johann Böhm

11 :15  VIE QUOTIDIENNE DU CHERCHEUR : QUEL AVENIR POUR VOTRE RETRAITE ?
Mme Aurélie Lacurie

11 :30  PAUSE POSTERS

12 :00  COOPÉRER, PAR-DELÀ LES DISCIPLINES ET LES FRONTIÈRES

12 :00   Les réseaux maladies rares : des filières de santé aux ERNs
Pr. Hélène Dollfus

12 :15   Vie quotidienne et parcours de soin des personnes présentant un bi-handicap de surdicécité dû à une maladie génétique rare
Mme Marine Arcous

12 :30   Lutter contre le handicap de l’apparence
Dr. Pierre Ancet

12 :45   RARENET, INTERREG V 2016-2019 – Université de Strasbourg
Pr. Agnès Bloch-Zupan

13 :00  PHOTO DE GROUPE – PAUSE DÉJEUNER ET POSTERS

14 :00  FROM BED TO BENCH TO BED, PARTIR DES BESOINS ET CONNAISSANCES DE LA PERSONNE MALADE

14 :00   Améliorer le parcours de soin et de vie des enfants atteints d’hernie diaphragmatique congénitale
Dr. Isabelle Talon

14 :15   Pourquoi le principe d’école inclusive peine à être pleinement appliqué ? Apports de la Psychologie Sociale à la compréhension des barrières à la participation des enfants en situation de handicap à l’école
Mmes. Maria Popa-Roch et Marine Granjon

14 :30   Des résultats scientifiques à la valorisation intégrée de la recherche
Mme Sophie Arborio

14 :45  PAUSE POSTERS

15 :15  APPROCHES THÉRAPEUTIQUES – SESSION SPONSOR

15 :15   L’ARN interférent : d’un prix Nobel à de nouvelles applications cliniques
Dr. Joseph Salameh

15 :45  APPROCHES THÉRAPEUTIQUES, DE LA RECHERCHE FONDAMENTALE AU TRAITEMENT

15 :45   Mécanismes des formes sévères de SLA liées aux mutations du gène FUS
Dr. Luc Dupuis

16 :00   SynAggreg: une technologie haut débit pour l’étude de l’agrégation amyloïde et la découverte d’inhibiteurs synergiques
Dr. Frédéric Klein

16 :15   Test de Dgkk comme nouvelle cible thérapeutique du syndrome de l’X fragile dans des souris KO pour Fmr-1
Dr. Hervé Moine

16 :30   Développement de nouvelles thérapies pour la Dystrophie musculaire de Duchenne : thérapie cellulaire et petites molécules
Dr. Jean-Yves Bonnefoy

16 :45   Repositionnement de médicament : du Lupus à la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC) un nouveau traitement?
Pr. Sylviane Muller

17 :00  CONCLUSION – REMISE DU PRIX DU MEILLEUR POSTER

17 :15  CONFÉRENCE GRAND PUBLIC EXCEPTIONNELLE

17 :15   3 millions de français concernés – Maladies rares : du malade au médicament
Pr. Jean-Louis Mandel

Conférence exceptionnelle grand public

par le

Pr Jean-Louis MANDEL

Dans le contexte de la journée internationale des maladies rares et en conclusion de notre colloque scientifique régional, nous aurons l’honneur d’accueillir le Pr Jean-Louis Mandel pour une conférence exceptionnelle ouverte au grand public.

Les maladies rares représentent un enjeu majeur de santé publique car elles concernent une personne sur 20 soit plus de 3 millions de français et 300 millions de personnes dans le monde. Elles atteignent dans la moitié des cas des enfants de moins de 5 ans et sont responsables de 10% des décès entre 1 et 5 ans. Elles entraînent un déficit moteur, sensoriel ou intellectuel dans 50% des cas.

La Journée internationale des maladies rares 2020 donne aux participants la possibilité d’intégrer un mouvement mondial visant à inciter décideurs politiques, chercheurs, entreprises et professionnels de santé à impliquer plus souvent et plus efficacement les patients dans la discussion sur les maladies rares.

Ensemble, par-delà les frontières, il est essentiel de veiller à un accès plus équitable au diagnostic, aux traitements, aux soins et aux opportunités sociales.


Maladies rares : du malade au médicament


Une personne sur 20 est concernée par une maladie rare. Plus de 7000 maladies rares différentes ont été caractérisées à ce jour et 5 nouvelles sont découvertes chaque semaine.

 Les maladies rares sont diverses mais toutes les personnes atteintes de maladie rare partagent le même parcours du combattant : errance diagnostique, errance thérapeutique, difficultés dans la vie quotidienne. L’impact de ces maladies est majeur sur toute la famille : 70% des parents concernés présentent une dépression ou des troubles psychologiques, 61% des personnes ont dû interrompre leur activité professionnelle, 20% des enfants atteints ne sont pas scolarisés.

 Ces difficultés sont aggravées par l’absence de solutions thérapeutiques : 97% des maladies rares ne disposent pas de traitement. Pourtant la recherche avance : plus de 200 nouvelles thérapies ont été élaborées et le consortium international de recherche sur les maladies rares (IRDIRC) vise la mise au point de 1000 traitements supplémentaires d’ici à 2027.

Pr Jean-Louis Mandel

Docteur en médecine et docteur ès sciences
Professeur de génétique médicale
Chaire de génétique humaine de Strasbourg
Président de la Fondation Maladies Rares
Membre titulaire de l’Académie des sciences
Membre titulaire de l’Académie nationale de médecine
Chevalier de la légion d’honneur, grade de commandeur des Palmes Académiques
Professeur au Collège de France (2003-2016)
Directeur, puis directeur-adjoint de l’IGBMC (2002-2009)
Fondateur et responsable du laboratoire de diagnostic génétique du CHU de Strasbourg (1991-2015)

Détails

Date :
28 février 2020
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Fondation Maladies Rares Région Est
Téléphone :
0158142287
E-mail :
laura.benkemoun@fondation-maladiesrares.com
Site Web :
https://fondation-maladiesrares.org

Lieu

Faculté de chirurgie dentaire
8 rue Sainte Elisabeth
Strasbourg, France
+ Google Map